Pierre Gagnaire

Considéré actuellement comme le plus grand Chef français, Pierre Gagnaire baigne dès sa tendre enfance dans le monde culinaire. Fils d’un restaurateur renommé installé près de Saint-Etienne, c’est en tant que pâtissier qu’il fait ses premières armes avant d’aller travailler un été chez Paul Bocuse. À vingt-cinq ans, il reprend l’établissement de son père pendant plusieurs années avant d’ouvrir son propre restaurant dans le centre-ville de Saint-Étienne dans lequel il décrochera pour la première fois trois étoiles au Guide Michelin. Après quinze ans d’existence, l’établissement ferme ses portes et Pierre Gagnaire décide de remonter une affaire sur Paris. Les années 2000 sont une décennie marquée par l’enchaînement des ouvertures de restaurant : il y aura notamment Londres en 2002, Tokyo et un second établissement parisien en 2005, Hong-Kong en 2006 et Las Vegas en 2009.

Le succès internationale de la cuisine de Pierre Gagnaire s’explique par son côté créatif et extrêmement visuel. Il arrive notamment à remettre au goût du jour des produits considérés comme modestes tels que le navet ou les abats.

Une des fameuses recettes du célèbre chef est le « bouillon Zézette » composé de vin blanc, champignons, purée de noix de coco, herbes, beurre, moutarde et sauce soja, un assemblage surprenant qui remporte pourtant un grand succès partout dans le monde.