Paul Bocuse

Il est impossible d’évoquer la gastronomie française sans parler de Paul Bocuse, qui, ayant brillé aux fourneaux pendant près d’un demi-siècle, est considéré comme un des maîtres de la cuisine traditionnelle et un des pionniers de la nouvelle cuisine.

Ce grand Chef, descendant de restaurateurs depuis le XVIIème siècle, entame sa carrière de cuisinier à son retour de l’armée. A 20 ans, il commence son apprentissage chez la mère Brazier, l’inventeuse des fameux bouchons lyonnais, puis part travailler à Paris avec le grand chef Gaston Richard. C’est là qu’il rencontre les frères Troisgros qui deviennent ses amis. Après avoir œuvré derrière les fourneaux de Chefs lyonnais comme Claude Maret, Fernand Point, ou Paul Mercier, il revient cuisiner dans le restaurant de son père où il obtient en 1958 sa première étoile au Guide Michelin, sa seconde l’année suivante et sa troisième trois ans plus tard. Ses trois étoiles ne le quitteront plus durant tout le reste de sa carrière.

Le loup en croûte feuilletée sauce choron reste certainement une de ses recettes les plus mythiques, avec le poisson méditerranéen camouflé dans une pâte feuilletée modelée aux formes et aux nageoires, écailles et queue d’un loup. Considéré comme un dieu vivant au Japon, Paul Bocuse possède sa statue de cire au musée Grévin de Paris.